Donnemarie dontilly
Commune de France

Donnemarie Dontilly

Juil
18

Située dans le département de Seine-et-Marne plus précisément dans l’arrondissement de Provins, Donnemarie-Dontilly est une petite commune pas très connue de tous malgré ces nombreux trésors. Allons donc à la découverte de cette petite ville du centre nord de la France.

Situation géographique

Avec une superficie totale de 12,07 km2, la commune de Donnemarie-Dontilly se situe, comme souligné précédemment au centre nord de la France, plus précisément à 90 km de Paris du côté sud-est. La commune se limite au sud par la vallée de la Seine, au nord par le plateau de Brie et à l’ouest par la forêt de Villefermoy. On ne peut alors qu’admettre que cette magnifique commune se situe dans une belle région de la France.

Plusieurs moyens de transport facilitent le trajet vers Donnemarie-Dontilly. Et ceci en raison des nombreux axes routiers dont elle dispose. La commune est quotidiennement traversée par 06 lignes de bus. On peut citer entre autres :

  • la ligne 7 (Provins-Avon et Provins-Montereau)
  • la ligne 8 (Nangis-Donnemarie)
  • la ligne 13 (Bray-Chessy)
  • la ligne 16 (desserte du collège de Montois).

La population

Selon un rapport publié en 2015, le nombre d’habitants de la commune était de 2917. Cependant, le taux de croissance annuelle de la population est supérieur à 4,14 %; un taux qui a un impact assez positif sur le nombre de la population, puisque cette dernière ne cesse d’augmenter d’année en année. Ce qui pourrait constituer un avantage pour la commune. Les habitants de Donnemarie-Dontilly sont appelés les Donnemaritains et sont très chaleureux à ce qu’on dit.

L’histoire de Donnemarie-Dontilly

Si vous êtes passionné d’histoire alors sachez que celle de cette commune va vous séduire. En effet plusieurs changements sont survenus dans ladite commune, et ce depuis le moyen âge. Tout commence sous le règne des Francs lorsque ceux-ci ouvraient une voie de communication permettant de relier Provins et Montereau-Fault-Yonne. Par la suite, des châteaux forts seront érigés afin de contrer les attaques ennemies. Ce n’est que des années après que des moines recevront ces terres proches des châteaux forts par le Roi Dagobert. Ces derniers vont par la suite construire un grand couvent et une église à côté du château Donnemarie.

Sous le règne de Charlemagne, on assistera à des constructions de maisons et de fermes dues à l’affranchissement de certains serfs qui ont été reçus en prime des terres. Dom pour Donnemarie sera en 876 érigée au rang de seigneur. Ainsi, les serfs affranchis de même que tous les autres habitants recevront le droit de disposer d’armes. Ce droit leur permet par la suite de défendre le petit village. Donnemarie deviendra en 1110 importante à tel point qu’une église sera érigée faisant d’elle la plus grande église de la région. Ce n’est qu’après 125 ans que ce village obtiendra un statut de commune.

Également, pendant l’ère contemporaine, plusieurs faits ont marqué la paisible commune dont certains ont même failli nuire à la viabilité de celle-ci. Il s’agit entre autres du tremblement de terre survenu le 26 septembre 1775, de la proclamation du 30 septembre 1790 faisant de Donnemarie le chef-lieu du canton. Et c’est après tout ceci qu’il eut lieu le jumelage des deux communes (Donnemarie et Dontilly). Un jumelage qu’il faut souligner n’a pas duré plus d’un siècle.

Aujourd’hui, la plupart des anciennes constructions ont pratiquement toutes disparu laissant place à d’autres constructions. Cependant, les nombreux vestiges de cet ancien petit village qui ont survécu ne sont pas négligeables et continuent d’apporter à cette commune la grandeur qu’elle a toujours eue.